Découvrir les associations de professeurs de travaux manuels

L'ANPTMEM est fortement implantée au Centre National des Professeurs de Travaux Manuels (CNPTM) boulevard Bessières à Paris. L'établissement forme des professeurs qui, titulaires du Certificat d'Aptitude à l'Enseignement des Travaux Manuels (CAETM), sont recrutés comme professeurs certifiés. Le bouleversement de 1968, la création du centre universitaire de Vincennes provoque une nouvelle séparation associative. Au sein de l'ANPTMEM, une partie des adhérentes estime assurer une contribution à l'éducation artistique au travers de travaux manuels tels que poterie, marqueterie... En 1968, plusieurs professeurs du CNPTM, des étudiantes de ce centre national de formation, participent aux réunions du Centre universitaire expérimental de Vincennes. Elles souhaitent faire reconnaître l'aspect artistique des travaux manuels et revendiquent d'être intégrées dans le département « Art » qui se met en place. Cette revendication ne fait pas consensus et l'ANPTMEM connaît une nouvelle scission qui conduit à la création d'une troisième association, l'Association des Étudiantes et Professeurs d'Arts et Sciences Domestiques (AEPASD). Pendant cette période, grâce aux différentes formations d'enseignant mises en place, la généralisation de l'enseignement de Technologie en quatrième et troisième s'étend.